Communiqué de presse

7 novembre 2017

Compte tenu des demandes reçues à l’Eglise Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem concernant l’autorisation pour effectuer des services audio et vidéo auprès du “Petit Berceau de l’Enfant Jésus”, à l’intérieur du “Sanctuaire de la Divine Miséricorde” et dans les différentes réalités territoriales de l’Eglise

il est communiqué que

telles autorisations seront accordées par écrit par l’Eglise dans le respect des droits à la confidentialité des fidèles et dans le respect du droit des utilisateurs de recevoir une information correcte et objective sur la spiritualité et les activités de l’Eglise, afin de permettre à chacun, dans la liberté et dans la simplicité, de méditer la propre pensée en ce qui concerne la réelle connaissance des principes chrétiens et de la doctrine qui animent la vie de l’Église.

Par conséquent, à ceux qui, avec loyauté et impartialité voudront faire connaître la doctrine et les activités de l’Église, les portes seront ouvertes, pour leur permettre le bon déroulement de leur travail dans un esprit de service qui caractérise l’activité journalistique.

Au contraire, pour ceux, qui ont déjà manifesté un comportement faux et préjudiciable, qui exercent la propre activité journalistique avec déloyauté, qui sont “actionnés” par celui qui a bradé la primogéniture chrétienne, et qui manipulent l’information dans le seul but de discréditer l’Eglise et son action, qui œuvrent pour dénigrer Christ et la chrétienté, les portes resteront fermées, et aucune permission ne leur sera accordée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2017-11-10T17:24:46+00:00

Notre site utilise des cookies techniques et des cookies de tiers. En utilisant le site, on acceptes l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus cliquer ici.

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Fermer