8 décembre 2019
Fête Solennelle de l’Immaculée Conception
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Célébration Liturgique Solennelle 11h00

 

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, du nom de Nazareth, à une vierge fiancée à un homme du nom de Joseph, de la maison de David; et le nom de la vierge était Marie. Il entra et lui dit: “Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi.” A cette parole elle fut toute troublée, et elle se demandait ce que signifiait cette salutation. Et l’ange lui dit: “Sois sans crainte, Marie; car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu concevras dans ton sein et enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus. Il sera grand, et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père; il régnera sur la maison de Jacob pour les siècles et son règne n’aura pas de fin.” Mais Marie dit à l’ange: “Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme?” L’ange lui répondit: “L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre; c’est pourquoi l’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. Et voici qu’Elisabeth, ta parente, vient, elle aussi, de concevoir un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la stérile; car rien n’est impossible à Dieu.” Marie dit alors: “Je suis la servante du Seigneur; qu’il m’advienne selon ta parole!” Et l’ange la quitta.

8 décembre 2018
Homélie de Samuele
“Avec Marie commence la nouvelle Année Liturgique”

 

 

1 décembre 2019
Fête Solennelle du Cœur du Pêre
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit: “Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir. Tout m’a été remis par mon Père, et nul ne sait qui est le Fils si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler.” Puis, se tournant vers ses disciples, il leur dit en particulier: “Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez! Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu!”

24 novembre 2019
Fête Solennelle du Christ Roi
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Le peuple se tenait là, à regarder. Les chefs, eux, se moquaient: “Il en a sauvé d’autres, disaient-ils; qu’il se sauve lui-même, s’il est le Christ de Dieu, l’Elu!” Les soldats aussi se gaussèrent de lui: s’approchant pour lui présenter du vinaigre, ils disaient: “Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même!” Il y avait aussi une inscription au-dessus de lui: “Celui-ci est le roi des Juifs.” L’un des malfaiteurs suspendus à la croix l’injuriait: “N’es-tu pas le Christ? Sauve-toi toi même, et nous aussi.” Mais l’autre, le reprenant, déclara: “Tu n’as même pas crainte de Dieu, alors que tu subis la même peine! Pour nous, c’est justice, nous payons nos actes; mais lui n’a rien fait de mal.” Et il disait: “Jésus, souviens-toi de moi, lorsque tu viendras avec ton royaume.” Et il lui dit: “En vérité, je te le dis, aujourd’hui tu seras avec moi dans le Paradis.” C’était déjà environ la sixième heure quand, le soleil s’éclipsant, l’obscurité se fit sur la terre entière, jusqu’à la neuvième heure. Le voile du Sanctuaire se déchira par le milieu

Acte de Magistère:
Notre Père

 

17 novembre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie du Ministre Patrick Manfredi
Responsable du Département de Miséricorde et Justice

Comme certains disaient du Temple qu’il était orné de belles pierres et d’offrandes votives, il dit: “De ce que vous contemplez, viendront des jours où il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit jetée bas.” Ils l’interrogèrent alors en disant: “Maître, quand donc cela aura-t-il lieu, et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver?” Il dit: “Prenez garde de vous laisser abuser, car il en viendra beaucoup sous mon nom, qui diront: C’est moi! et Le temps est tout proche. N’allez pas à leur suite. Lorsque vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne vous effrayez pas; car il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas de sitôt la fin.” Alors il leur disait: “On se dressera nation contre nation et royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, par endroits, des pestes et des famines; il y aura aussi des phénomènes terribles et, venant du ciel, de grands signes. “Mais, avant tout cela, on portera les mains sur vous, on vous persécutera, on vous livrera aux synagogues et aux prisons, on vous traduira devant des rois et des gouverneurs à cause de mon Nom, et cela aboutira pour vous au témoignage. Mettez-vous donc bien dans l’esprit que vous n’avez pas à préparer d’avance votre défense car moi je vous donnerai un langage et une sagesse, à quoi nul de vos adversaires ne pourra résister ni contredire. Vous serez livrés même par vos père et mère, vos frères, vos proches et vos amis; on fera mourir plusieurs d’entre vous, et vous serez haïs de tous à cause de mon nom. Mais pas un cheveu de votre tête ne se perdra. C’est par votre constance que vous sauverez vos vies!

10 novembre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie du Ministre Pasquale Laezza
Responsable du Département de la Doctrine de la Foi

S’approchant alors, quelques Sadducéens – ceux qui nient qu’il y ait une résurrection – l’interrogèrent en disant: “Maître, Moïse a écrit pour nous: Si quelqu’un a un frère marié qui meurt sans avoir d’enfant, que son frère prenne la femme et suscite une postérité à son frère. Il y avait donc sept frères. Le premier, ayant pris femme, mourut sans enfant. Le second aussi, puis le troisième prirent la femme. Et les sept moururent de même, sans laisser d’enfant après eux. Finalement, la femme aussi mourut. Eh bien! cette femme, à la résurrection, duquel d’entre eux va-t-elle devenir la femme? Car les sept l’auront eue pour femme.” Et Jésus leur dit: “Les fils de ce monde-ci prennent femme ou mari; mais ceux qui auront été jugés dignes d’avoir part à ce monde-là et à la résurrection d’entre les morts ne prennent ni femme ni mari; aussi bien ne peuvent-ils plus mourir, car ils sont pareils aux anges, et ils sont fils de Dieu, étant fils de la résurrection. Et que les morts ressuscitent, Moïse aussi l’a donné à entendre dans le passage du Buisson quand il appelle le Seigneur le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Or il n’est pas un Dieu de morts, mais de vivants; tous en effet vivent pour lui.”

 

3 novembre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie du Ministre Nello Migliaccio
Responsable du Département
de Relations Institutionnel

Entré dans Jéricho, il traversait la ville. Et voici un homme appelé du nom de Zachée; c’était un chef de publicains, et qui était riche. Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule, car il était petit de taille. Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus, qui devait passer par là. Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit: “Zachée, descends vite, car il me faut aujourd’hui demeurer chez toi.” Et vite il descendit et le reçut avec joie. Ce que voyant, tous murmuraient et disaient: “Il est allé loger chez un homme pécheur!” Mais Zachée, debout, dit au Seigneur: “Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j’ai extorqué quelque chose à quelqu’un, je lui rends le quadruple.” Et Jésus lui dit: “Aujourd’hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d’Abraham. Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.”

1 novembre 2019
Fête Solennelle de Toussaint
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie du Ministre Alessandro D’Argento
Responsable du Département Fraternité
et Paix entre les peuples

Voyant les foules, il gravit la montagne, et quand il fut assis, ses disciples s’approchèrent de lui. Et prenant la parole, il les enseignait en disant:
“Heureux ceux qui ont une âme de pauvre, car le Royaume des Cieux est à eux.
Heureux les doux, car ils posséderont la terre.
Heureux les affligés, car ils seront consolés.
Heureux les affamés et assoiffés de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux les persécutés pour la justice, car le Royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement contre vous toute sorte d’infamie à cause de moi.
Soyez dans la joie et l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux: c’est bien ainsi qu’on a persécuté les prophètes, vos devanciers.

 

27 octobre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele
  

Il dit encore, à l’adresse de certains qui se flattaient d’être des justes et n’avaient que mépris pour les autres, la parabole que voici: “Deux hommes montèrent au Temple pour prier; l’un était Pharisien et l’autre publicain. Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j’acquiers. Le publicain, se tenant à distance, n’osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant: Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis! Je vous le dis: ce dernier descendit chez lui justifié, l’autre non. Car tout homme qui s’élève seraabaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé.”

20 octobre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Appel du Pontife Samuele
au Président de la République Italienne

20 octobre 2019
Dimanche du Temps ordinaire
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele
  

Et il leur disait une parabole sur ce qu’il leur fallait prier sans cesse et ne pas se décourager. “Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et n’avait de considération pour personne. Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait le trouver, en disant: Rends-moi justice contre mon adversaire! Il s’y refusa longtemps. Après quoi il se dit: J’ai beau ne pas craindre Dieu et n’avoir de considération pour personne, néanmoins, comme cette veuve m’importune, je vais lui rendre justice, pour qu’elle ne vienne pas sans fin me rompre la tête.” Et le Seigneur dit: “Ecoutez ce que dit ce juge inique. Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus qui crient vers lui jour et nuit, tandis qu’il patiente à leur sujet! Je vous dis qu’il leur fera prompte justice. Mais le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre?”

 

 

6-7 Octobre 2019
Fête solennelle de la Reine des Victoires
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Les 72 revinrent tout joyeux, disant: “Seigneur, même les démons nous sont soumis en ton nom!” Il leur dit: “Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair! Voici que je vous ai donné le pouvoir de fouler aux pieds serpents, scorpions, et toute la puissance de l’Ennemi, et rien ne pourra vous nuire. Cependant ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms se trouvent inscrits dans les cieux.” A cette heure même, il tressaillit de joie sous l’action de l’Esprit Saint et il dit: “Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d’avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l’avoir révélé aux tout-petits. Oui, Père, car tel a été ton bon plaisir. Tout m’a été remis par mon Père, et nul ne sait qui est le Fils si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler.” Puis, se tournant vers ses disciples, il leur dit en particulier: “Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez! Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu!”

 4 Octobre 2019
4ème Anniversaire de la Constitution terrestre de l’Église
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question: “Au dire des gens, qu’est le Fils de l’homme?” Ils dirent: “Pour les uns, Jean le Baptiste; pour d’autres, Elie; pour d’autres encore, Jérémie ou quelqu’un des prophètes” — “Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je?” Simon-Pierre répondit: “Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.” En réponse, Jésus lui dit: “Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux. Eh bien! moi je te dis: Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les Portes de l’Hadès ne tiendront pas contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des Cieux: quoi que tu lies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour lié, et quoi que tu délies sur la terre, ce sera tenu dans les cieux pour délié.” Alors il ordonna aux disciples de ne dire à personne qu’il était le Christ.

 

15 septembre 2019
Fête de Notre Dame des Douleurs
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Son père et sa mère étaient dans l’étonnement de ce qui se disait de lui. Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère: “Vois! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël; il doit être un signe en butte à la contradiction, et toi-même, une épée te transpercera l’âme! afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs.”

12 septembre 2019
Fête du Saint Nom de Marie
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Elisabeth fut remplie d’Esprit Saint. Alors elle poussa un grand cri et dit: “Bénie es-tu entre les femmes, et béni le fruit de ton sein! Et comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur? Car, vois-tu, dès l’instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en mon sein. Oui, bienheureuse celle qui a cru en l’accomplissement de ce qui lui a été dit de la part du Seigneur!”
Marie dit alors: “Mon âme exalte le Seigneur,
et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon sauveur,
parce qu’il a jeté les yeux sur l’abaissement de sa servante.
Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses. Saint est son nom,
et sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
Il a déployé la force de son bras, il a dispersé les hommes au coeur superbe.
Il a renversé les potentats de leurs trônes et élevé les humbles,
Il a comblé de biens les affamés et renvoyé les riches les mains vides.
Il est venu en aide à Israël, son serviteur, se souvenant de sa miséricorde, —
selon qu’il l’avait annoncé à nos pères – en faveur d’Abraham et de sa postérité à jamais!”

8 septembre 2019
Fête de la Nativité de la B. V. Marie
Sanctuaire de la Divine Miséricorde
Homélie de Samuele

Or telle fut la genèse de Jésus Christ. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph: or, avant qu’ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit. Alors qu’il avait formé ce dessein, voici que l’Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit: “Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme: car ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit Saint; elle enfantera un fils, et tu l’appelleras du nom de Jésus: car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.” Or tout ceci advint pour que. s’accomplît cet oracle prophétique du Seigneur: Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l’appellera du nom d’Emmanuel, ce qui se traduit: “Dieu avec nous.”

 

 

19 mars 2019

FÊTE SOLENNELLE DE SAINT JOSEPH
Gardien du Petit Berceau de l’Enfant Jésus
et Patron de l’Église Universelle de Christ

Glorieux Saint Joseph, Gardien Obéissant du Trésor de Dieu, nous Tes fils, avec dévotion, nous nous prosternons à Toi, pour demander la grâce que Tu peux obtenir.
Défends l’Eglise Universelle du Christ, afin que la Vérité de la foi chrétienne demeure dans le cœur des fils de Dieu et soit accueillie dans le cœur des hommes de bonne volonté.
Défends la Famille, première Eglise domestique, afin que l’union matrimoniale et les fruits de l’amour saint soient protégés et aimés, défendus et respectés, conservés et jamais violés.
Défends la sacralité de la Vie contre tout égoïsme humain, afin que la Vie, don du Père, soit aimée et préservée, de la conception naturelle jusqu’à quand Dieu le voudra.
Glorieux saint Joseph, enseigne-nous à vivre dans la sainte pureté, dans l’obéissance vivante et dans l’humilité profonde, pour faire honneur à la foi chrétienne, la défendre dans la Vérité et la faire accueillir à qui est animé par la bonne volonté.
Glorieux saint Joseph, Toi, aide-nous, pour faire vaincre et triompher l’Enfant Jésus.

(Notre Père, Je te salue Marie, Gloire au Père)

Maria G. Norcia
La Petite Fille de Dieu
Saint Rosaire: Misteres Glorieux
(Audio Original)

 

Acte de Magistère:

La Doctrine

 

 

 

 

 

 

L’Eglise Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem a été fondée par la volonté du Père.

De la Nouvelle Jérusalem, la Terre d’Amour choisie par le Père par amour de Ses fils, Dieu Père Omnipotent veut reporter chacun à l’essence de la Vie, reporter chacun à l’essence de la Sainteté, reporter chacun à l’essence de l’union entre Père et Fils pour comprendre la filiation, la vivre, la pratiquer, pour pouvoir ainsi arriver à contempler Son Visage de Père Bon et Miséricordieux.

Avec l’Eglise Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem, recommence à nouveau, tout ce qui était dans Sa pensée originale: redonner au monde ce qui depuis le début a été généré de Son Cœur et est descendu au milieu de nous.