Au nom de Marie Dieu Sauve

Marie, la Reine du Ciel et de la Terre, la Mère universelle, serre à Son Cœur de Mère Ses fils. Dans le Cœur Immaculé de Marie, chaque fils et chaque homme et femme de bonne volonté trouvent le refuge saint et parfait, la protection totale. Marie, avec Son Manteau, couvre et protège Ses fils de tout piège et de chaque adversité.

Au nom de Marie, chaque démon et chaque fils de l’iniquité fuit et s’enfuira. Marie, la Mère du monde, ouvre Son Cœur pour proclamer au monde: «Recherchez la Paix, prononcez Mon Nom, proclamez la victoire au Nom de Marie».

Les fils de Dieu, sanctifiés au Nom de Marie, vivent la vraie dévotion à Son Nom, afin que, en prononçant avec foi le Nom de Marie, les fils de Dieu, puissent éloigner l’ennemi et ses tentations, ses adulations, pour désenchanter tant de cœurs qui maintenant sont ensorcelés par la tromperie, par l’iniquité, qui a pris le pouvoir sur une maison qui avant était, mais qui maintenant n’est plus.

Beaucoup, qui maintenant tâtonnent dans les ténèbres, dans l’Église Chrétienne Universelle de la Nouvelle-Jérusalem, ils trouveront le salut, ils trouveront Marie, la Mère de Dieu. Beaucoup, en étreignant Marie, l’Epouse de Dieu, ils étreindront Dieu, ils connaîtront Dieu, ils aimeront Dieu totalement. Beaucoup fuiront de Babylone (Jérémie 50,8; 51,6) pour se réfugier dans la Terre d’Amour donnée par le Père aux hommes de bonne volonté. Beaucoup viendront, accourront, demanderont de l’aide. On entendra les cris, les hurlements. Ils fuiront de Babylone (Apocalypse 18.4) pour se réfugier dans l’Île Blanche, où Dieu préserve la pureté de la foi, pour se réfugier dans le Cœur pur de Marie, Marie, l’Arche du Salut, l’Arche de la Nouvelle Alliance.

D’autres, prononcent le Nom de Marie sans en ressentir l’appartenance, sans donner de valeur à ce Nom, sans donner d’importance au Nom de Marie, victorieuse sur le monde, sans comprendre que tout s’accomplit en Marie sans comprendre qu’en Marie tout se régénère, qu’en Marie tout repart, qu’en Marie on adore Dieu.

D’autres, méprisent, le Nom de Marie. Dans beaucoup de cœurs, il n’existe plus le Nom “Marie”, un lien fort qui lie Dieu, lien indissoluble qui lie les fils avec la Mère qui conduit à Dieu: Marie, Porte du Ciel, Salut du monde, Lumière de Dieu, qui donne vie au Fruit éternel.

Le Nom de Marie et le Nom du Christ ne peuvent pas être séparés. Marie, la Mère de Dieu, la Mère universelle, la Co rédemptrice. Christ, le Fils du Dieu vivant, le Fils unique du Père, créé par l’Esprit unique qui procède dans l’histoire, l’unique Sauveur du monde. Marie et Christ. Christ et Marie. Pont du salut, Pont de rédemption éternelle.

Beaucoup écrasent le Nom de Marie; d’autres profanent le Nom de Marie; d’autres encore se servent du Nom de Marie pour soutenir leurs objectifs, attirant à soi les cœurs faibles, trompant les cœurs en faisant croire d’aimer le Nom de Marie, mais en réalité, en prononçant Son Nom avec la tromperie.

Pour les vrais fils de Dieu, le Nom de Marie doit être un motif d’orgueil saint. Tous les vrais fils de Dieu sont appelés à se retrouver et à se reconnaître dans le Nom de Marie, pour faire naître dans le cœur de chaque fils et de chaque fille, le désir saint et la volonté ardente d’imiter Ses vertus: la Force, la Douceur, l’Humilité et la Simplicité, pour faire être tous dans la Fidélité vivante et sainte à Christ Seigneur, qui en Marie donne la Vie afin que tous puissent avoir la Vie éternelle et l’avoir en abondance (Jean 10, 10).

«Fils de Dieu, fils de la Nouvelle-Jérusalem, au Nom de Marie allez, transmettez à tous votre foi en Son Nom et incendiez les cœurs de l’Amour de Dieu: Père, Fils et Esprit Saint!».

2018-06-09T18:32:22+00:00

Notre site utilise des cookies techniques et des cookies de tiers. En utilisant le site, on acceptes l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus cliquer ici.

Questo sito utilizza i cookie per fornire la migliore esperienza di navigazione possibile. Continuando a utilizzare questo sito senza modificare le impostazioni dei cookie o cliccando su "Accetta" permetti il loro utilizzo.

Fermer