Dieu le Père redonne au monde
Marie Mère Eglise
pour consacrer tous dans l’unique Vérité qui sauve

Dieu le Père est Celui qui est. Le Père dans son omnipotence peut tout. Pour l’Amour de Ses fils, dans Sa miséricorde infinie, Dieu le Père redonne au monde Marie, Sa Femme, Son Eglise (Apocalypse 12).

Marie est la Servante du Seigneur. Marie est la Reine du Ciel et de la Terre, prête à distribuer Ses dons et à faire descendre sur tous Ses fils, Sa grâce infinie et Son amour infini, de Mère, d’Epouse et de Reine.

Le Père, dans Sa miséricorde infinie, a donné à l’humanité la Terre d’Amour où Il a établi Sa Demeure (Apocalypse 21). Dans la Terre d’Amour, l’Esprit du Père est vivant. Le Père a confié Sa Demeure aux soins maternels d’une Femme, Marie, en confiant à Son Cœur pur, les fils que l’Esprit du Père dans le temps et en temps voulu, a fait arriver en Sa Demeure.

Le Père, en cette Terre d’Amour a envoyé Son Fils, descendu du Ciel, afin qu’en Esprit et Vérité (Jean 15, 26) tous Ses fils puissent se nourrir de Son Pain, un Pain vivant, sain, spirituel pour nourrir les fils de Dieu et pour nourrir tous ceux qui sont animés par la bonne volonté.

En cette Terre d’Amour, Dieu est adoré en Esprit et Vérité (Jean 14). En cette Terre d’Amour Marie, Mère Église, est vivante et accueille Ses fils avec un amour maternel, afin que chaque fils en cette Église puisse éprouver la chaleur du Père, la présence du Fils, l’Amour vivant de l’Esprit Saint.

L’Amour de Marie, Mère Église, Nouvelle Jérusalem est vivant et est prêt à pénétrer chaque cœur, ardent, désireux, volontiers de connaître pleinement la Vérité, pour entreprendre Son chemin et vivre Sa Messe, une Messe vivante, continue et palpitante, qui apportera à tous, bonheur et sainteté infinie, pour être rachetés des péchés et vivre pleinement en Christ Seigneur.

Voilà la Terre d’Amour, voilà la Nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21, 1-2) donnée par le Père afin que chaque cœur qui ouvre le cœur à Dieu Père Omnipotent puisse recevoir la récompense qui le conduira à vivre l’éternité avec le Père, en Marie, pour être “fils” pour l’éternité, et être dans l’éternité comme comme Lui l’est.

De l’Église Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem, la Lumière du Christ sera visible toujours plus, la Lumière pour tous les gens (Isaïe 60). Marie, l’Etoile qui illumine le chemin, conduira tous ceux qui sont à la recherche de la Vérité en cette Terre d’Amour, où le Père a établi Son Tabernacle, unique Tabernacle, unique Phare de reconnaissance de Son Amour. Toujours plus, la Lumière avancera de cette Maison et de cette Terre d’Amour. Le message universel de cette Maison traversera au-delà de tous confins, pour rendre l’espérance à beaucoup qui l’ont perdue, pour redonner l’envie de vivre la filiation authentique avec Dieu, Un et Trin, et pouvoir apprécier Son Amour éternellement.

Chaque barrière que les fils du malin ont érigée contre les fils de Dieu sera abattue, parce que rien ne peut résister à la puissance du Fils de Dieu, qui élèvera Son Bras et tout sera soumis à Son Cœur afin que cette Mère Eglise, Mère Terre, Nouvelle Jérusalem, puisse faire sentir Son étreinte à tous Ses fils et à tous les hommes de bonne volonté, pour qu’à nouveau, beaucoup grâce cette Mère Église peuvent entendre la voix du Père: ces nombreux qui ont oublié; ces nombreux qui ont subi toutes sortes de violence à cause des hommes infidèles, qui ont causé l’abandon de beaucoup de la vraie foi, l’abandon de beaucoup de la vraie Cour de l’Église du Christ.

Jésus a dit à la Femme de Dieu: «Dans l’Église, il y a plusieurs cours: celle des prêtres, celle des bien-pensants, celle des trafiquants: parmi ces cours de l’Église, il y a votre cour, l’Île Blanche, où Moi je défendrai la pureté de la foi. En ce nouveau Temple, ni le Sanhédrin, ni le monde n’auront autorité, parce que je l’ai préservé exclusivement pour Moi, pour ce qui devra s’accomplir. Sa, notre Messe: le monde ne comprendra pas». Ce qui devait s’accomplir, s’est accompli, s’accomplit et s’accomplira toujours plus.

L’Église Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem est vivante, elle donne au monde Ses fruits saints, les fruits de l’Amour du Père, les fruits de l’Amour de Marie.

En ce jour saint, durant lequel l’Église Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem se manifeste toujours plus au monde, les fils de Dieu invoquent la bénédiction de Dieu Père Omnipotent, le Dieu Un et Trin, afin que le Père infuse dans le cœur de tous les fils de cette Eglise et de tous les hommes de bonne volonté, Son sceau (Apocalypse 7), qui conduit tous les fils de Dieu à être liés à l’Agneau de Dieu, Christ, unique Agneau (Apocalypse 14; 19, 6-8), qui rachète et sanctifie, purifie et unit, accueille et éloigne. Au nom du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.