La Mère Eglise ne reniera jamais Christ
et n’abandonnera jamais les propres fils

L’Eglise Chrétienne Universelle fera écouter toujours plus la propre voix.

La voix de cette Mère Église proclamera toujours le nom de Dieu, de l’unique Dieu, qui a envoyé Son Fils pour sauver le monde, pour sauver cette humanité, pour faire en sorte que cette humanité puisse se retrouver dans le Cœur Immaculé de Marie et comprendre la Vérité. Jamais cette Mère Église ne reniera Christ, le Fils de Dieu, pour “mélanger” Christ avec d’autres philosophies religieuses qui ne proviennent pas de Dieu. Jamais cette Mère Église ne bradera le Sacrifice du Fils de Dieu, qui, dans une autre maison, qui avant était et qui maintenant n’est plus, a de nouveau été abandonné et trahi, pour adorer dieux étrangers (Baruch 6, 3-5). Dans l’Église Chrétienne Universelle, Christ est la Pierre angulaire (Matthieu 21, 42).

Le credo de cette Mère Eglise se fera entendre, écouter toujours plus. Et pour beaucoup, ce sera une louange; pour d’autres feu qui brûle (Nombres 16,35; Deutéronome 9,21; Psaume 83,15-19; Psaume 97,3, Isaïe 33,11-14; Ezékiel 15; 21; Josué 7,15; Matthieu 13,40-43, Jean 15,6; Hébreux 12,29, Apocalypse 16,8-9, Apocalypse 18,8). Cette Mère Église croit et fera croire tous ceux qui sont heureux de se retrouver sur le droit Chemin, Christ, qui conduit à l’unique Père: Dieu Père Omnipotent.

Cette Mère Église prendra par la main tous ceux qui veulent entreprendre et qui ont déjà entrepris le chemin qui conduit au Cœur du Père. Cette Mère Eglise ne laisse pas les mains des propres fils: elle les soutient, en les tenant bien fort et bien serré, afin que tous ceux qui veulent rester reliés au Christ, unique Salut, unique Source de Vie, puissent continuer à vivre la chrétienté authentique, la vraie doctrine; et qu’il ne sera pas trop tard pour s’apercevoir de la tromperie.

Le parfum de cette Mère Église, la volonté des fils de vivre la sainteté de cette Mère Église, les louanges que cette Mère Église adresse à Dieu Père Omnipotent franchiront toutes les frontières. Pour tous les fils de Dieu et les hommes de bonne volonté, ce sera le baume de l’Amour vivant et saint. Pour les autres, ce sera la condamnation par le Fils de Dieu (Marc 12.40; 16.15-16; Jean 3.18; 12.48; 2.thessaloniciens 2,11).

Les fruits de cette Mère Église, sont et seront beaucoup, qui rempliront les rues de ce monde, rempliront la Vallée Bénie par le Père et proclameront l’appartenance au Cœur Immaculé de Marie, afin que la Nouvelle Jérusalem, la Cité Sainte voulue par Dieu parmi les hommes (Apocalypse 21, 2), se manifeste dans son intégralité.

Beaucoup seront comme la bale balayée par le vent (Psaume 1,4; Psaume 35,5; Psaume 83,14) parce qu’ils sont des ouvriers d’iniquité. Beaucoup tomberont à genoux en se frappant la poitrine, car il n’y aura pas d’échappatoire pour le mensonge. Ils verront cette Mère Église s’élever. Ils verront le jugement de cette Mère Église. Ce qui pour le monde est omnipotent tombera (Apocalypse 18, 17 -21-24). Et ce qui pour le monde est impuissant dans sa gloire et magnificence s’érigera (Apocalypse 19, 7-8 ; 21, 2-4).

La lumière de ce monde finit. La Lumière du Christ s’érige, s’élève, clarifie, illumine. Ferment pour les fils de Dieu, enthousiasme pour cette Mère Église, Source inépuisable de l’Amour du Père.

«Fils de Dieu! Vous toucherez avec main l’Amour du Père; vous serez rassasiés et goûterez Ses délices».

Chaque conquête, un festin pour le peuple de Dieu; chaque épreuve surmontée, une victoire pour les fils de Dieu.
«Chantez et exultez vous tous, qui n’avez pas perdu la certitude de l’aide de Dieu».
«Chantez et exultez, vous les petits, car en cette Église vous avez trouvé votre grâce».
«Chantez et exultez, étant donné que votre Trésor est immense».