Pâque: confluer en Christ
pour ressurgir à Vie nouvelle

Qui veut se réfugier dans l’Amour du Christ, de l’Amour du Christ, recevra refuge.

Qui veut s’endormir dans le Cœur du Christ, dans le Cœur du Christ trouvera Paix.

Qui veut être désaltéré par l’eau, avertira la Joie du réconfort du Christ.

Qui veut être compris et aimé par Christ, Sincèrement trouvera ce qu’il a   a perdu.

Qui aime Christ, connaîtra la Vérité toute entière, et sera appelé frère du Christ.

Voilà dans la simplicité la résurrection en Christ, Pain vivant descendu du Ciel, venu pour racheter les péchés, non à s’uniformiser aux péchés du monde, en élevant les cœurs pour briser les chaînes du péché, afin que chaque cœur pouvait recevoir l’oxygène du Père, Son essence, Sa sainteté qui fait resplendir, vivre et aimer.

Voici la Pâque du Fils de Dieu: être pour chaque cœur et dans chaque cœur, afin que chaque cœur puisse abandonner l’ancienne vie et s’immerger dans la Vie qui est Christ. Ceci est la résurrection: éloigner et abandonner ce qui est passé pour pouvoir vivre ce que Christ donne.

La Demeure de Dieu est vivante, la Demeure de Dieu est prête. La Demeure de Dieu parmi les hommes rappelle chaque fils désireux de pouvoir la vivre pour donner à chaque cœur la sainteté. Le monde écoute. Et de la Demeure de Dieu une voix se fait entendre, pour faire écouter à tous les fils de Dieu et à tous les hommes et femmes de bonne volonté, le message universel: «Soyez prêt, soyez attentif, soyez vivant, comme l’Esprit du Christ est vivant ; soyez prêt à Le reconnaître, à L’accueillir, à Le vivre, pour être appelé par Lui. Ayez en vous Ses mêmes sentiments afin que vous puissiez avoir le courage de Le reconnaître, car il est parmi vous».

De cette Maison s’irradie l’Esprit du Père qui rappelle chaque fils de bonne volonté à revenir sur le droit chemin qui conduit au Cœur du Père.
«Inverser la route, inverser votre chemin. Encore une fois, convertissez-vous à la parole de Dieu, qui dissipera le brouillard et vous reconduira dans Sa cour, la Cour de l’Amour de Dieu, de l’Amour infini de Dieu, où il n’y a pas de mensonge, où il n’y a pas de méchanceté: l’Île Blanche, où la pureté de la foi est intacte».

Un grand vide aspirera le monde. «Alertez-vous, fils de Dieu, car pour vous qui avez continué à croire, obéir et vivre les enseignements du Père: la Lumière vous attend. Pour tous les dénigreurs, pour tous ceux qui ont abusé de la Loi de Dieu, pour tous ceux qui ont conduit au péché la colère du Père vous frappera».

«A toi, ”Babylone”: la punition du Père est imminente».

Et l’Eglise Mère surgira pour ouvrir ses portes au monde.

En ce jour de Résurrection, comme Pontife de l’Eglise Chrétienne Universelle de la Nouvelle Jérusalem rappelle sur tous ceux qui vivent l’Esprit de cette Eglise et sur tous les hommes de bonne volonté la bénédiction de Dieu Père Omnipotent, afin que Son pardon et Sa grâce effacent les péchés de Ses fils pour leur faire vivre la Vie Eternelle. Au nom du Père, du Fils et de l’Esprit Saint.